Le live streaming

Temps de lecture : 5 minutes
Rate this post

Le live streaming

 

Si je vous dis streaming, directement vous allez penser au streaming de séries télévisées ou de films. Mais aujourd’hui, je vais vous parler de live streaming.

Est-ce une révolution ?

La diffusion de contenu vidéo n’est pas en soi une grande révolution, Youtube a son Live Vidéo, Vine sa boucle de 6 secondes et Snapchat ses petites vidéos partageable. Bien entendu les applications professionnelles nécessitant un matériel et des moyens financiers conséquents le proposaient déjà depuis longtemps.
Mais montrer en direct l’expérience que l’on vit, un rêve pour les internautes toujours enclin à partager des moments de leur vie sur les médias sociaux, c’est cela la nouveauté.
Deux applications fraichement apparues, Meerkat et Periscope ont révolutionné le secteur.

Meerkat perisope

Qu’ont-elles de particulier ses applications ?

 

Tout d’abord, elles permettent la diffusion d’un flux immédiat et permettent aux internautes de commenter les images ainsi diffusées en direct.
Ensuite, ces 2 applications ont apportés une simplification d’utilisation permettant une adoption en masse de la diffusion en direct sur les réseaux sociaux, actuellement Twitter
L’application ne nécessite qu’un smartphone, d’une connexion 3 ou 4g ou d’une connexion wifi, elles sont simples à démarrer et permettent de montrer en temps réel les événements auxquels les personnes assistent.

Un succès foudroyant ?

 

Twitter s’était fait connaître en annonçant en primeur en janvier 2009 avec l’amerrissage d’un airbus sur la rivière Hudson à New York, Périscope lui s’est fait connaître en mars de cette année (quelques jours après sa présentation au festival high-tech South by Southwest à Austin au Texas) en diffusant en direct l’explosion d’un bâtiment dans le quartier East Village de New York en direct grâce au smartphone d’un passant. Avant même l’arrivée des équipes de télévision, le reportage était déjà diffusé et commenté sur les réseaux sociaux.
Aujourd’hui avec plus de 5 millions de téléchargement, Periscope racheté par Twitter ne cesse sa progression et de nouvelles fonctionnalités apparaissent comme la géolocalisation des diffusions.

Et Facebook ?

 

Facebook mention
Facebook mention

 

Toujours à l’affût de nouveautés, Facebook qui un moment a pensé racheter l’application Meerkat, a introduit la même technologie dans son réseau.
Dans un premier temps, celle-ci sera intégrée dans Mention, l’application réservée au VIP (des stars, des acteurs, des musiciens) qui pourront communiquer avec leur fans au travers de la diffusion en direct tout en dialoguant avec leurs fans.

 

Des enjeux considérables

 

C’est en réalité une nouvelle ère dans le domaine des réseaux sociaux qui vient de s’ouvrir mais également pour la communication en général.
Les spécialistes des médias traditionnels peuvent se faire du souci ou devront s’adapter en intégrant cette nouvelle façon de faire du live.
Nous en sommes encore au début mais le live streaming pourrait bien devenir le nouvel atout des réseaux sociaux pour rendre encore plus réelle cette expérience de vie en ligne.
Imaginez si vous pouviez voir en direct à travers les yeux d’un migrant ou un habitant de Syrie ?
Selon Dan Pfeiffer, un ancien conseiller de Barack Obama, ces 2 applications pourraient même « changer le cours de l’élection présidentielle américaine de 2016, comme Facebook a changé celle de 2008 et Twitter celle de 2012 »
Ces applications pourraient faire à la télévision ce que les blogs ont fait aux journaux. Affaire à suivre donc.
Avec un parc mondial de smartphone estimé à 2 milliards, c’est potentiellement 2 milliards de mini-chaines de télévision qui sont susceptibles de diffuser de l’information en direct. Le citoyen deviendra journaliste et aura ainsi à sa disposition un outil puissant pour s’exprimer ou pour confirmer ou contredire les versions officielles.

Le besoin de modération ?

 

Directement, certains d’entre vous auront songé aux dérives d’une telle technologie.
En premier lieu, à la pornographie mais c’est aussi la porte ouverte aux propagandes les plus ignobles; des organisations terroristes comme l’état islamique ou Daech qui ont déjà montré leurs connaissances et maîtrise des médias sociaux pourraient l’utiliser pour recruter des combattants mais aussi pour diffuser leurs sordides massacres. Imaginez l’impact de telles atrocités vécues en direct.

Des questions délicates bien évidemment,

 

Il n’en demeure pas moins que ces outils constituent des avancées certaines dans la diffusion d’information qui ne sera plus aux mains de quelques groupes pouvant manipuler à leur guise l’information.
Pour les médias, il s’agit d’une opportunité de collecter des informations pour enrichir leurs éditoriaux.
Pour les communicants, c’est un formidable complément à l’information des médias traditionnels.
Gardons cependant à l’esprit que trop d’information tue l’information.

 

Buzz Replay
Revivez la version audio

 

 

 

Leave a Comment